RETOUR BEAUX-ARTS
► Peintre et dessinateur français
BUFFET Bernard (1928 - 4 octobre 1999)
Cendres dispersées dans le jardin du musée Buffet à Surugadaira (Japon)
Il n’avait qu’une passion : la peinture. Entré à l’Ecole des beaux-arts de Paris à l’âge de seize ans, deux ans plus tard, il exposait pour la première fois, et son nom se mit à circuler sur toutes les lèvres. Participant au Salon des Moins de Trente Ans, à ceux des Indépendants, des Beaux-Arts et d’Automne, lauréat du Prix de la Critique d’art, son succès aussi précoce qu’explosif lui valut des contrats très avantageux.
Riche et célèbre à vingt ans, et amoureux de Pierre Bergé, avec lequel il mena la vie de château, telle une star du showbiz, il signait des autographes et faisait la une de Paris Match, de Newsweek, The Times, etc.
En 1958, une rétrospective de son œuvre était organisée : il n’avait que trente ans, avait imposé son style, et était au sommet de gloire.
Autoportrait nu (1948)
Le travesti (1953)
Séparé de Pierre Bergé, qui vit avec Yves Saint-Laurent, milliardaire, il n’en continuait pas moins à représenter des figures décharnées, des paysages désolés, des poissons réduits à de simples arêtes. Œuvres aux lignes droites et sèches qui caractérisent ses peintures en suivant un graphisme figé en formules qu’il utilisait indifféremment pour tous ses sujets presque monochromes.  Ses premières grandes séries -La Passion (1952),  ou Horreur de la guerre (1954)-, qui exprimaient l’attitude de ceux qui avaient connu la guerre, lui avaient valu l’admiration.
La Passion du Christ : crucifixion (1952)
Horreur de la guerre : Les fusillés (1954)
La Chapelle de Château l'Arc : Christ Miséricordieux (1961)
Les clowns musiciens : La Danseuse (1991)
Mes singes : Orang-outan femelle (1997)
Après avoir surmonté l'enfer de l'alcoolisme mondain qui le mena au bord du gouffre, miné par la maladie de Parkinson qui l'empêchait de peindre, Bernard Buffet mit fin à ses jours par asphyxie, étouffé dans un sac en plastique, dans son atelier du Domaine de la Baume près de Tourtour (Var). Il n'a pas de tombe. Ses cendres furent ensuite dispersées dans les jardins du Musée Buffet à Surugadaira au Japon.  Créé en 1973 à l’initiative de Kichiro Okano, mécène et admirateur de l’artiste, il est le seul musée au monde qui lui soit consacré.
© ADAGP
►Annabel Buffet (1928 – 3 août 2005)
Cendres dispersées en Provence
Silhouette longiligne, charme certain, Annabel Schwob fut mannequin avant d’entamer une carrière de chanteuse et d’écrivaine. Figure de l'âge d'or de Saint-Germain-des-Prés, amie de Françoise Sagan, à laquelle on comparait ses écrits, de Juliette Gréco, à laquelle on comparait sa voix, et d’autres artistes et intellectuels de l'époque, elle rencontra Bernard Buffet à Saint-Tropez. Ce fut le coup de foudre et le mariage (1958).
Très présente dans la vie de son époux, dont elle devint la muse, jonglant entre écriture et chant, les deux amoureux restèrent indéfectiblement liés toute leur existence traversant ensemble le meilleur et le pire, comme l’alcoolisme et les cures de désintoxication, qu’elle révéla avec courage dans son livre D'amour et d'eau fraîche (1986).
Brisée par le suicide de Bernard, qui n’était pas sans lui rappeler ceux de ses parents, elle noya son vide et sa souffrance insurmontables dans la boisson, se laissant, semble-t-il, dépérir, et rejoignit son « double, son soleil ». Après sa crémation discrète au cimetière du Père-Lachaise, ses cendres furent dispersées en Provence que le couple aimait tant.
Annabel par Bernard
Sources principales :
-http://www.telerama.fr/sortir/star-de-la-peinture-milliardaire-flambeur-puis-oublie-de-tous-l-etrange-destin-de-bernard-buffet,149153.php
-http://museebernardbuffet.com/minibio.html
(*) commentaire(s)
17 avril 2018
Mais, dorénavant, l’heure n’était plus à la désolation, ni à la peinture « misérabiliste ». En outre, en inaugurant la première Biennale de Paris, André Malraux, ministre chargé des Affaires culturelles, sacrait l’abstraction au détriment de la figuration dont Buffet se revendiquait sans jamais faillir.
 
Totalement à contre-courant, il eut beau plaider en faveur d’une nouvelle peinture d’histoire, affinant ainsi son image conservatrice face aux pionniers de l’avant-garde, rien n’y fit. Vivant reclus auprès d’Annabel, sa femme devenue sa muse, il travaillait dix à quatorze heures par jour à des clowns, des animaux, des crucifixions, des nature-mortes, des paysages.  Oublié de toutes les institutions françaises, seul Michel Garnier, son fidèle marchand d’art, se préoccupait vraiment de ses toiles.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 22 juin 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.