RETOUR ANGLETERRE - IRLANDE - ECOSSE
EDOUARD Ier D'ANGLETERRE (1239 - 7 juillet 1307) roi (1272-1307)
Abbaye de Westminster de Londres (Angleterre)
Les Plantagenêts (1154 - 1485)
 
5 février 2012
Agé de trente-trois ans à la mort de son père, Henry III, Edouard était en Sicile de retour de Croisade quand il fut proclamé roi sans qu’il le sache.
 
Homme au caractère bien trempé, Edouard n’eut jamais qu’une seule
volonté : rétablir l’autorité royale en remettant de l’ordre dans le royaume de sorte qu’il perdure.
 
Ce fut d’abord en réformant l’administration, entre autres, en transformant le système pénal et en listant les terres et droits que la couronne avaient perdues durant le règne désastreux de son père : ce qui causa une grande consternation parmi la noblesse…
Edouard Ier lors de l'ouverture de sa sépulture en 1774
Eléonore de Castille (v. 1240 – 28 novembre 1290)
Abbaye de Westminster de Londres (Angleterre)
Gisant d'Eléonore de Castille à Westminster. UK/British History
Tombeau des entrailles à Lincoln: détails.
UK/British History
Tombeau des entrailles à Lincoln. UK/British History
Marguerite de France (1282- 14 février  1318)
Eglise Greyfriars de Londres (Angleterre)
Sœur de Philippe IV le Bel, en 1299, elle devint reine d'Angleterre en épousant Édouard Ier, conformément au traité de Montreuil-sur-Mer signé entre Édouard et son frère.
 
Elle mourut au château de Marlborough et fut inhumée chez les Franciscains de Londres. Sa sépulture disparut durant la Dissolution des monastères voulut par Henry VIII.
Croix votive de Northampton
UK/British History
S’il fit appel à des assemblées parlementaires plus fréquentes et plus représentatives, sa guerre contre Philippe IV le Bel et le matage d’insurrections coûta cher au royaume.
 
Avantagé par une grande stature, qui lui valut le surnom de « longues jambes », il en imposait. Tenant du léopard, puissant et imprévisible, Edouard est regardé comme un grand roi, voire « idéal ». Peu aimé de ses sujets, ces derniers le craignaient et le respectaient.
D’ailleurs la perception populaire du personnage se ressent particulièrement dans le film Braveheart où il apparait comme un tyran au cœur de pierre.
Sa répression des soulèvements gallois qui dura des années ne se fit pas dans la tendresse, pas plus que le joug de l’Angleterre mis sur l’Ecosse qui démarra avec la crise de succession du pays et qui se termina par le triomphe d’Edouard sur John Balliol. Les faits mériteraient d’être un peu édulcorés, mais face au légendaire William Wallace (Braveheart) supplicié, le roi devint Edouard « le marteau de l’Ecosse » inscrit sur sa tombe.
 
Quant aux Gallois, ils eurent non seulement le plaisir de voir se dresser tout un cordon de forteresses chez eux mais aussi, en 1301, le futur Edouard II être le premier Prince de Galles de l’histoire, titre que conserve toujours l’héritier du trône d’Angleterre.
 
Roi audacieux mais aussi brutal, à la fin de son règne, il s’était forgé une réputation de guerrier redoutable et l’âge n’avait pas adouci la férocité avec laquelle il avait imposé son autorité.
 
Alors qu’il surveillait les préparatifs de sa prochaine campagne contre les Ecossais près de la frontière, il mourut victime de la dysenterie.
Le temps de ramener sa dépouille et des cérémonies, Edouard Ier fut inhumé en l’abbaye de Westminster le 27 octobre dans la chapelle d’Edouard le Confesseur où reposait sa première épouse, Eléonore de Castille. On ne se bouscula guère pour le pleurer.
 
Selon la tradition, il aurait demandé à son fils que ses os soient bouillis et brandis sous le nez des Ecossais lors de la prochaine bataille ce qui aurait assuré la victoire anglaise. Edouard II n’ayant pas respecté le vœu de son père fut…écrasé !
 
Sur sa tombe on peut lire : "Edwardus Primus Scottorum Malleus hic est, 1308. Pactum Serva" (ici est Edouard Ier, Marteau des Ecossais, 1308, observez ce pacte), inscription datant probablement du 16ème siècle.
Sa sépulture fut ouverte en 1774, laissant apparaître le souverain dans un bon état de conservation. Je n'ai pas trouvé d'illustration de sa tombe.
(*) commentaire(s)
Fille du roi de Castille Ferdinand III, le mariage arrangé avec Edouard se transforma au fil du temps en une véritable histoire d’amour. Elle suivit son époux dans la plupart de ses voyages.
Femme d’une grande beauté, cultivée s’entourant de copistes pour les manuscrits, elle était aussi une propriétaire redoutée, imposant de lourdes taxes à ses fermiers et avide d’agrandir ses domaines.
 
Décédée dans le Nottinghamshire, Edouard, éploré, décida de faire ériger des croix votives à la mémoire de sa bien-aimée dans des douze endroits où le cortège funèbre s’était arrêté durant le long chemin qui la ramenait à Westminster où elle fut inhumée.
Ses entrailles restèrent en la cathédrale de Lincoln située non loin de son lieu de décès. Ce tombeau fut refait.
Son monument au cœur, conservé chez les Dominicains de Londres, fut détruit lors des guerres civiles du 17ème siècle.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 19 juillet 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.