RETOUR NAPOLÉON III SECOND EMPIRE
NOIR Victor, Yvan Salmon, dit (1848 – 10 janvier 1870)
Cimetière du Père-Lachaise, 92e division (Paris)
Emile Ollivier (1825-1913), chef de gouvernement, fit arrêter Pierre Bonaparte. Puis, prudent, pour limiter les débordements, loin des quartiers populaires de Paris, il fit organiser les funérailles au cimetière ancien de Neuilly-sur-Seine où Victor Noir fut inhumé.
Malgré cela, le 12 janvier, environ deux cent mille personnes se déplacèrent et initièrent une agitation anti-bonapartiste, prélude à la chute du Second Empire. Des Parisiens coupèrent les traits des chevaux pour tirer le char funèbre à leur place. Dans cette foule de républicains, se mêlaient les communalistes et internationalistes. On y vit Eugène Varlin (1839-1871), Louise Michel, etc.
Des Parisiens coupèrent les traits des chevaux pour tirer le char funèbre à leur place
L’obscur employé de rédaction devint dans l’heure un héros national, un symbole de la République. Pierre Bonaparte fut acquitté. L’Empire, qui déjà vacillait, fut l'objet d'une vindicte populaire sans précédent.
 
En 1891, la dépouille de Victor Noir quitta de Neuilly pour une sépulture au Père-Lachaise. Le sculpteur Jules Dalou (1838-1902), ardent défenseur de la république, signa le gisant qui orne la tombe. Cette œuvre réaliste représente le défunt à l’heure de son trépas, la bouche entrouverte et le chapeau à ses pieds.
 
Depuis, le gisant est le sujet d’une étrange superstition, liée à la « virilité avantageuse ». En toucher le visage, l’impact de balle, la partie virile et les chaussures, entraînerait un regain de fertilité. Associé à un véritable folklore érotique, nombreuses furent celles qui, en mal d’enfants ou juste pour le plaisir chevauchèrent la protubérance dorénavant bien oxydée et patinée.  Héritage érotique pour le moins inattendu…
© MCP
© MCP
© MCP
►NOIR Louis, Louis Etienne Salmon, dit (1837-1901)
Cimetière de Bois-le-Roi (Seine-et-Marne)
Frère aîné de Victor, engagé dans les zouaves, il fit la guerre de Crimée, la campagne d'Algérie et la campagne d'Italie de 1859. Après ses six ans d'engagement, il quitta l'armée et devint journaliste puis romancier. Il fut correspondant au journal La Patrie, puis rédacteur en chef du Journal du Peuple. Auteur prolifique, on lui doit de très nombreux romans d'aventures géographiques et historiques, marqués par l’esprit militariste et une fascination pour la violence, qui parurent en feuilleton dans divers journaux. En 1871, il s'établit à Bois-le-Roi où il mourut et fut inhumé.
© Ph. Landru
Sources principales :
 
-https://parislightsup.com/2021/07/27/la-legende-de-victor-noir-du-martyr-de-la-republique-au-sex-symbol-du-pere-lachaise/
-Wikipédia
(*) commentaire(s)
19 avril 2022
Janvier 1870. A vingt-et-un ans, Yvan Salmon, journaliste sous le nom de plume de Victor Noir, était en pleine fleur de l’âge quand il entra de façon tragique dans l’Histoire bien malgré lui. Un épisode marquant de la fin du Second Empire.
 
Pierre-Napoléon Bonaparte, cousin de Napoléon III alors régnant, était connu pour être un insupportable sujet, une  véritable tête brûlée un brin détraquée. Il s’était éloigné de la vie politique mais sortit de sa réserve au début de l’année 1870 lorsque sa bile s’échauffa à la lecture d’un article anti-bonapartiste publié dans La Revanche, un journal bastiais.
Pierre Bonaparte répondit à l’attaque par un article virulent paru dans L’Avenir de la Corse. La polémique enflait entre les deux journaux insulaires quand le journal La Marseillaise, d’Henri Rochefort, opposant systématique au régime, mena alors une campagne contre l’Empire. L’erreur de La Marseillaise fut de s’immiscer dans une « affaire corse ».
N’admettant pas ce qu’il prenait pour une insulte personnelle contre sa famille de la part d’un obscur « manœuvre de Rochefort », il provoqua ce dernier en duel. Rochefort envoya ses témoins qui arrivèrent en retard au point de rencontre à Auteuil.
 
Entretemps, Paschal Grousset, ardent patriote corse et correspondant parisien de La Revanche, exigea de Pierre Bonaparte la rétractation des propos très virulents tenus dans sa réponse à La Revanche bastiaise. Afin d’obtenir du prince le retrait de son article injurieux, ou à défaut la réparation par les armes, il dépêcha deux témoins amis, Ulric de Fonvielle (1833-1911) et… Victor Noir qui apparait enfin dans cet imbroglio de susceptibilités outragées. Grousset, lui, attendait dans une voiture le résultat de l'entrevue à Auteuil.
 
Dans la place, Bonaparte était contrarié : il attendait les témoins de Rochefort et voilà qu’arrivaient ceux de Grousset auxquels il n’avait rien à dire sauf à leur demander s’ils étaient solidaires « des charognes » de Rochefort. Ayant répondu par l’affirmative, la rencontre tourna mal : Pierre Bonaparte tira plusieurs balles de revolver sur Victor Noir qu’il blessa mortellement.
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Dernière mise à jour
au 22 juin 2021
TOMBES SÉPULTURES DANS LES CIMETIÈRES ET AUTRES LIEUX
par Marie-Christine Pénin
ACCUEIL
THEMES 
FACEBOOK
DE A à Z 
Chercher
CONTACT
NOUVEAUX ARTICLES
 

Pour s'abonner à la Newsletter : CLIQUER  sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
EN LIGNE
 
-Abbaye de Chelles (77)
-Abbaye de Cîteaux (21)
-Abbaye de Fontevraud (49)
-Abbaye de Longchamp (75) (disparue)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
-Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
-Collège des Ecossais (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Collégiale St-Martin de Montmorency  (95)
-Colonne de Juillet (75)
-Commanderie  Saint-Jean-de-Latran (75) (disparue)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Bénédictins anglais (75)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie, rue St-Antoine (75)
 
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
Eglise St-Germain de Charonne (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-des-Ménétriers (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Escurial (monastère de l') (Espagne)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Rouges (75) (disparu)
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
-Hospice des Quinze-Vingts St-Honoré (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée d'Hadrien à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Oratoire St-Honoré ou du Louvre (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2023 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.