RETOUR ALLEMAGNE
ROHM Ernst (1887 – 1er juillet 1934)
Westfriedhof de Munich, cimetière de l'Ouest, (Allemagne)
Le fondateur du parti nazi, le NSDAP, n'est pas Adolf Hitler, mais Ernst Röhm. Celui-ci était publiquement homosexuel. Dans le contexte de l'opposition de la Reichswehr et de la rivalité entre SA et SS, Adolf Hitler sacrifia les SA. Il les fit assassiner lors de "la nuit des longs couteaux". Pour justifier son crime, Hitler évoqua la sexualité "dégénérée" de Röhm, homosexuel notoire.
 
Tout avait pourtant bien commencé entre les deux hommes. Röhm admirait le génie oratoire d’Hitler et ce dernier, admirant l’efficacité des méthodes dont Röhm avait fait preuve à plusieurs reprises contre les communistes, l’avait prié de se joindre à son parti.
Photo Find a grave
Devenu chef de la S.A., milice privée au sein du parti nazi, Röhm continua à donner libre cours à sa violence et à celle de ses hommes ce qui, avec le temps, s’opposa à l’ambition politique d’Adolf Hitler. Or, à la tête du pouvoir,  il ne pouvait y en avoir qu'un.
En 1933, se sentant trahi, Röhm se tourna vers des industriels anglais dans le but de renverser le chef du parti nazi.
 
Fin juin 1934, les SA s’étaient réunis pour une conférence dans une auberge à Bad-Wiesse. Le 30, vers 6 heures 30, une partie des forces SS cernèrent le lieu. D’autres SS, menés par leur commandant Sepp Dietrich, suivi dHitler qui a fait le déplacement, pénétrèrent dans l’auberge. Surpris dans leur sommeil et leur intimité, les SA furent éjectés de leurs lits pendant que certains étaient tués.
 
Emmenés dans la prison munichoise de Stadelheim, ils furent tous exécutés sommairement sauf Ernst Röhm à qui, pour ses bons services rendus au parti, Hitler était prêt à pardonner. Mais sous la pression de Göring et d'Himmler joints par téléphone, Hitler fut contraint d’aller jusqu’au bout. Dernier geste « amical », il proposa à Röhm de se suicider. Invitation que celui-ci déclina en lui disant de tirer lui-même. Deux SS se chargèrent de son assassinat. Ce jour-là et dans ceux qui suivirent, par dizaine les SA furent traqués dans toute l’Allemagne et exécutés.
 
Ernst Röhm fut inhumé dans un caveau familial. Sa sépulture continue à être honorée par des membres de l’extrême droite et des homosexuels.
(*) commentaire(s)
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2020- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.