RETOUR ALLEMAGNE
FRITSCH Werner Freiherr von  (1880 – 22 septembre 1939)
Invalidenfriedhof (cimetière des Invalides) de Berlin (Allemagne)
Déjà général lors de la Première Guerre mondiale, à partir de 1935 il servit comme commandant en chef de l’armée allemande.
Ce militaire prussien et apolitique étant l’honnêteté incarnée, Hitler le considéra rapidement comme une menace pour son ascension vers le pouvoir.
 
Accusé d’homosexualité, Hitler réussit à le mettre aux bans de l’armée avec Blomberg.
Cet obstacle éliminé, Hitler « s’auto-décréta » commandant en chef des armées.
Mais Fritsch réagit. Il demanda un procès qui l’innocenta complètement. Il réintégra l’armée avec le commandement de son vieux 12ème régiment d’artillerie.
 
Il fut tué dans une action près de Varsovie trois semaines après le début de la Seconde Guerre mondiale. Selon certaines spéculations, il aurait cherché une mort honorable en marchant volontairement dans le champ de tir ennemi. Il fut inhumé dans le cimetière dédié aux militaires allemands où sa sépulture est toujours visible.
Photo Wikipédia
(*) commentaire(s)
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.