RETOUR THÉÂTRE 
► Comédienne française
ROSE CHÉRI, Rose-Marie Cizos, dite (1824 – 22 septembre 1861)
Cimetière de Montmartre, 22ème division (Paris)
Issue d’une longue famille d’artistes et d’acteurs, très tôt familiarisée avec la scène, à six ans cette enfant de la balle jouait déjà et dansait sur les planches au gré des tournées de ses parents sur les chemins de provinces.
Remarquée en 1841 à Périgueux par la compositrice Loïsa Puget (1810-1889), celle-ci lui obtint  un engagement au théâtre du Gymnase à Paris où, malgré des débuts décevants, son charme opéra peu à peu.
En 1842, Théophile Gautier notait : « Cette jolie débutante réussit beaucoup parce qu’elle est simplement une jeune fille toute naturelle, et n’a pas trop l’air d’une actrice ; c’est le plus rare des talents. » Talent qui s’affirma.
 
Devenue la première actrice du Gymnase, elle accapara les premiers rôles féminins des pièces de Scribe, George Sand, d’Alexandre Dumas fils ou d’Alfred de Musset qui, si enthousiasmé par son rôle de Clarisse Harlowe,  alla la voir trente fois de suite, et écrivit  pour elle Bettine, qui n’eut pourtant qu’un succès d’estime.  Elle en épousa aussi le directeur, d’Adolphe Lemoine,  dit Montigny. La veille de son mariage, son père se jeta par une fenêtre et alla s’écraser sur le pavé. La fatalité s’en mêlant, d’autres drames familiaux devaient suivre qu'elle ne connut pas à cause de sa mort prématurée.
 
Admirée et fêtée comme artiste et comme femme, d’une grande piété et d’une vertu exemplaire, lorsque son mari traversa une période difficile, elle n’hésita pas à vendre ses bijoux, et à tous les sacrifices, en attendant que son talent et l’habileté de Montigny remettent le Gymnase en vogue.
On la vit aussi soigner les blessés dans le théâtre transformé en ambulance lors de la révolte de juin 1848.  
Elle refusa toujours les multiples propositions d’engagement de la Comédie-Française. Outre son mari, il faut dire aussi que le Gymnase abritait : sa sœur Anna Chéri-Cizos et son beau-frère, Lesueur,  tous deux comédiens ; son frère Victor Cizos qui y était chef d’orchestre, et encore son beau-père Lemoine qui y faisait office de caissier.
 
Mais, marquée par un vieillissement précoce,  dès ses trente-cinq ans elle dut renoncer à certains rôles.
Alors que son fils aîné était atteint d’une angine couenneuse, malgré les avis des médecins qui craignaient la contagion,  elle le veilla nuit et jour. Il fut sauvé mais Rose succomba.
Oubliée de nos jours du grand public, elle fut pourtant l' une des grandes actrices du 19ème siècle.
 
Après ses obsèques en l’église de Passy, Rose Chéri fut inhumée au cimetière de Montmartre dans la chapelle familiale ornée de son buste.
Reposent avec elle :
►MONTIGNY, Adolphe LEMOINE, dit (1806 – 1880), sonmari
Reçu pensionnaire à la Comédie Française, mais dépourvu du talent nécessaire pour envisager une grande carrière d’acteur, il se tourna vers l’écriture de pièces, et s’associa à la direction du théâtre de la Gaité avant de prendre celle du Gymnase (1844). Pendant plus de trente ans, il y officia avec habileté et plus ou moins de bonheur épaulé Rose Chéri, sa seconde épouse. Il mourut ruiné. A Ses obsèques plusieurs discours furent prononcés notamment par Alexandre Dumas fils, Auguste Maquet, etc.
© MCP
© MCP
© MCP
►CHÉRI-CISOZ Victor (?- 1882), son frère
Troisième et dernier membre de la fratrie Chéri-Cizos, comme ses aînées il caressa les planches dès son plus jeune âge en endossant le rôle du Petit Poucet. Puis, se faisant compositeur de musique, il fut pendant trente ans chef d’orchestre du Gymnase. Mais affolé par la mort de son beau-frère Montigny, il se pendit deux ans plus tard rue du Temple.
Dans une division voisine, et dans une même chapelle furent inhumés :
 
►CHÉRI-CIZOS Anna (1826 – 1912), sa sœur cadette
Cimetière de Montmartre, 23ème division (Paris)
 
Anna eut la même enfance que Rose et fut engagée au Gymnase peu après elle. Malgré un talent certain, son physique la desservit pour sa carrière. Elle épousa Lesueur, acteur au même théâtre. Accablée de chagrin après la mort de ce dernier puis, la même année, d’une de ses filles, Jeanne (1856-1880), elle se retira du métier et, dit-on, devint presque folle.
Engagé au Gymnase (1848), cet acteur original et excellent comique en devint un nom très apprécié du public pendant vingt ans. Il le quitta  pour le théâtre du Châtelet (1868) où sa finesse de jeu, qui lui avait valu tant de succès, sembla avoir disparu au profit de vulgaires pitreries. Finalement, après d’autres expériences  médiocres, il retourna au Gymnase (1875). Mais, un an plus tard, alors que le sort semblait l’avoir comblé tant sur le plan familial que financier, il perdit la mémoire et mourut de la tuberculose. Il se raconta que l’alcool avait abrégé ses jours laissant sa veuve, Anna Chéri, éplorée.
►LESUEUR François Louis (1819 – 1876), son beau-frère, mari d’Anna
Merci à Annie Grillet pour cette photo et la suivante
Enfin, pour clore ce chapitre, un petit mot sur deux autres membres de sa belle-famille :
 
►LEMOINE Gustave (1803-1885)
Cimetière urbain de Pau Pyrénées-Atlantiques
 
Frère aîné de Montigny et homme de lettres, il fut notamment parolier de vaudeville. Dans la même tombe se trouve son épouse, Loïsa Puget.
►PUGET Loïsa (1810-1889)
Cimetière urbain de Pau Pyrénées-Atlantiques
Compositrice, elle était célèbre par ses romances et ses chansonnettes, connues pour leur entrain et leur gaité, qu’elle donnait en concert (Opéra comique, Gymnase) ou dans les salons. C’est elle qui, après l’avoir remarquée à Périgueux,  fit engager au Gymnase Rose Chéri  qui devint sa belle-sœur.
© Philippe Landru
© Philippe Landru
28 avril 2018
LEMOINE Jean Edouard (1855-1878), son fils
Sauvé par les bons soins de sa mère en 1861,il trouva la mort quelques années plus tard après s’être fait mordre par un chien enragé à la sortie du théâtre.
 
LEMOINE Michel Auguste  (1773-1858) et  Marie Henriette Devinat (v. 1778-1832), ses beaux-parents
Sources principales :
Merci à Olivier de Mérode pour les informations sur la sépulture d’Anna Chéri-Cizos Lesueur.
 
-Dictionnaire des comédiens français (ceux d’hier) par Henry Lyonnet –Volume 1 (19..)
-Dictionnaire des comédiens français (ceux d’hier) par Henry Lyonnet –Volume 2 (19..)
(*) commentaire(s)
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 11 septembre 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.