RETOUR PERSONNALITÉS LIÉES A CHARLES VII
Cercueil de Pierre Cauchon tel que découvert en 1931
23  janvier 2012
CAUCHON Pierre (v. 1371-18 décembre 1442)
Cathédrale Saint-Pierre à Lisieux (Calvados)
Terrible destin que de cristalliser pour la postérité toute une société en devenant un personnage tristement connu pour un rôle épisodique.
 
Déchirée entre plusieurs papes, les hérésies et la politique l’Eglise se portait mal.
Ce prélat français reste dans nos mémoires comme celui qui a poussé Jeanne d’Arc dans les flammes du bûcher.
Cauchon fut surtout « l’homme de toutes les mauvaises besognes de son temps », mais Jeanne était Jeanne, difficile alors de rehausser le portrait du « méchant » évêque.
Tombeau de Pierre Cauchon. Col. Gaignières. BnF
En 1783, le corps de Mgr de Condorcet fut déposé au-dessus de celui de Pierre Cauchon.
 
1793, le corps de Condorcet fut porté au cimetière du Champ- Remouleux, mais aucun texte ne parlait de celui de Cauchon. Des historiens rapportèrent en diverses versions la dispersion de ses restes par les révolutionnaires. D’autres, parmi lesquels A. Sarrazin historien de Cauchon, n'ajoutaient aucune foi à cette tradition, pas plus qu'au récit de l'excommunication de l'évêque par le pape Calixte III à raison de son rôle dans le procès de la Pucelle.
 
En 1919 des recherches furent effectuées dans un enfeu mettant à jour "des restes de squelettes en désordre" que l’on pensa ceux de Cauchon.
Certains, peu convaincus, s’obstinèrent et, en 1931, se basant sur les textes de référence d’époque, obtinrent l’autorisation d’effectuer des fouilles dans la chapelle Notre-Dame où l’évêque avait été inhumé et où il avait peut-être été oublié des révolutionnaires.
 
Non sans difficulté, on ôta des dallages, on cassa, on creusa et bientôt par un trou béant un cercueil de plomb fut aperçu dans un caveau. Un des ouvriers descendit dans le caveau et trouva une crosse en fragments faite en ivoire ou en os, richement décorée d'ornements et de personnages peints et dorés, posée sur le cercueil. La présence de cette crosse sur le cercueil (et non à l'intérieur) s'explique par le fait que Cauchon ne mourut pas à Lisieux.
Le coffre de plomb était orienté ouest-est, la tête non loin du faisceau de colonnes portant, dans le chapiteau, les armoiries de l'évêque.
Après examen minutieux du contenu du cercueil,  les ossements furent replacés dans un petit cercueil de chêne sur lequel le commissaire de police apposa son sceau dès qu'il fut refermé. Avec les ossements, on déposa, dans un tube de verre hermétiquement clos, un parchemin sur lequel est écrit :
"L'an mil neuf cent trente et un, le samedi 25 avril, la Société des Amis des Arts de Lisieux a procédé à l'exhumation et à l'identification des restes mortels de Pierre Cauchon, évêque et comte de Lisieux, mort à Rouen et inhumé dans cette chapelle en l'an 1442, en présence des soussignés : Etienne Deville, Chanoine Hugonin, Pierre Marie-Cardine, Dr Degrenne, Boit, Pellerin et Anzemberger, commissaire de police."
Ce cercueil fut ensuite placé dans le coffre de plomb et le tout replacé dans le caveau, qui fut ensuite refermé et le dallage remis en son état primitif.
 
Pierre Cauchon, évêque et comte de Lisieux, repose toujours dans la chapelle qu'il fit "construire et édifier entièrement à ses dépens" et qu'il avait richement dotée pour y "prier Dieu, la Vierge, les saints et saintes du Paradis", selon le texte même de son testament.
 
De nos jours, le tombeau disparut, il ne reste qu'une petite notice apposée sur les grilles de la chapelle Notre-Dame pour en rappeler l'emplacement exact, sur le côté gauche près de la table de communion.
Revers de la crosse de Pierre Cauchon. Elle fut détruite lors de la Seconde Guerre mondiale
Après avoir rejoint le parti bourguignon, il reçut de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, l’évêché de Beauvais.
Mais devenu l’homme de confiance du régent Bedford, les partisans de Charles VII le chassèrent de la ville. Il se réfugia à Rouen où la grande tragédie historique de 1431 allait se jouer.
En récompense de ses bons et loyaux services et ne pouvant retourner à Beauvais, il obtient l’évêché de Lisieux qu’il conserva jusqu’à sa mort subite à Rouen pendant qu’un barbier le rasait.
 
On transporta sa dépouille mortelle à Lisieux, où il fut inhumé avec solennité dans la chapelle de la Vierge de la cathédrale Saint-Pierre . Les chanoines et les chapelains de la cathédrale de Rouen se rendirent en procession à son église Saint-Cande, voisine de la porte du Bac, d'où ils suivirent le convoi jusqu'à la Seine.
L’emplacement de sa sépulture dans la cathédrale était connu. Son tombeau, dont plusieurs dessins furent réalisés, subsista dans son état primitif jusqu’en 1705 où des travaux obligèrent « d'ôter encore une ancienne et mémorable antiquité de cette chapelle (Notre-Dame)…: c'était le tombeau de Me Pierre Cauchon… » duquel on retira une partie du décorum. Jusqu’au moins 1754, on n’y toucha plus.
(*) commentaire(s)
© MCP
Chapelle Notre-Dame ou de la Vierge © MCP
Chapelle de la Vierge : côté gauche près  de l'autel © MCP
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 28 octobre 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.