RETOUR LOUIS XVI ET LA RÉVOLUTION
Les caisses étaient vides et il n’avait qu’aggraver la crise financière. Loménie était si impopulaire que lorsqu’éclata une épidémie on l’appela la Brienne…
 
Le 24 août 1788, il démissionna au profit de Necker à la plus grande joie du peuple qui brûla un mannequin à son effigie. Néanmoins, avant de quitter la place, il avait obtenu de la reine la promesse d’un chapeau de cardinal, d’une place d’honneur pour une nièce et le titre de coadjuteur pour son neveu à la mode de Bretagne, Martial. A contrecœur, pour satisfaire Louis XVI, le pape Pie VI le nomma cardinal. Il partit deux ans en Italie.
 
De retour en France, il prêta serment à la Constitution civile du clergé. Déchu officiellement de sa dignité par le Vatican, l’Eglise, Loménie devint le « cardinal de l’ignominie », celui qui avait les portes à la Révolution. Mais déjà, avant 1789, ne le surnommait-on pas l’Antimoine ?
 
Devenu évêque constitutionnel de l’Yonne, il prit possession de son évêché de Sens.
Profitant de la vente des biens nationaux, Loménie avait acheté l’abbaye St-Pierre-le-Vif dont il avait fait raser l’église. Quittant le palais de l’évêché (actuelle mairie de Sens), il s’installa dans son nouveau domaine qui devint, en novembre 1793, sa prison. En résidence très surveillée, il y mourut trois mois plus tard.
 
Sa disparition foudroyante frappa tellement les esprits qu’on parla d’un empoisonnement volontaire de l’évêque pour échapper à la guillotine. Malade, affaibli, maltraité, surveillé nuit et jour, il trépassa probablement d’une crise foudroyante d’apoplexie qui lui évita l’échafaud.
 
Il fut inhumé, sans service religieux, dans un cercueil de bois devant la porte ouest de la basilique Saint-Savinien alors interdite au culte. Chacun sous la garde d’un soldat, ses neveux avaient obtenu la faveur d’accompagner sa dépouille à sa tombe.
 
Au 19ème siècle, une petite pierre tombale fut posée rappelant sa présence.
 
En 1943, des fouilles archéologiques permirent de découvrir son squelette, pieds à l’ouest et tête à l’est comme il se doit pour un évêque. D’autres ossements furent également retrouvés dont l’origine est attribuée au cimetière de l’église. On plaça ses restes dans une caisse qu’on ré-inhuma au même endroit et où ils se trouvent toujours.
 
Ainsi le dernier évêque de Sens de l’Ancien Régime repose-t-il sur le seuil de la basilique fondée par saint Savinien, premier évêque de la ville.
 
Son frère, Louis-Marie-Athanase de Loménie, comte de Brienne (1730 – 1794), secrétaire d'État à la Guerre, fut guillotiné le 10 mai 1794 avec Mme Elisabeth et inhumé au cimetière des Errancis.
LOMÉNIE DE BRIENNE Étienne Charles de (1727- 16 février 1794)
Eglise Saint-Savinien de Sens (Yonne)
24 décembre 2011
Evêque de Condom (1761), archevêque de Toulouse (1763), membre de l’Académie française (1770), c’est à ce personnage falot et incompétent en  matière financière que Louis XVI crut bon de faire appel pour remplacer Calonne comme ministre (ou contrôleur général) des Finances en mai 1787.
 
Loménie porta une lourde responsabilité dans l’échec de l’assemblée des notables et des réformes voulues par Calonne.
Ayant eut la sottise de vouloir associer les parlements à une politique de réformes fiscales, il n’y parvint pas mieux que son prédécesseur et dut affronter une fronde parlementaire qui amena la convocation des Etats-généraux.
Eglise Saint-Savinien et porte devant laquelle repose Loménie de Brienne. http://paroisses89.cef.fr/
Tous mes remerciements à Mr Bernard Brousse pour les détails concernant la sépulture du personnage.
(*) commentaire(s)
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
Chercher
CONTACT
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
-Cathédrale Notre-Dame (75)
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREUR (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
22 octobre 2014
COPYRIGHT 2010 - 2014 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.