RETOUR SCIENCES
MARIETTE Auguste (1821 – 18 janvier 1881)
Jardin du Musée des Antiquités égyptiennes au Caire (Egypte)
Modeste professeur à Boulogne-sur-Mer, sa ville natale, journaliste à ses heures perdues, son intérêt pour la civilisation égyptienne se limitait à quelques objets exposés au musée de Boulogne jusqu’à la révélation qui bouleversa sa vie et en fit, avec Champollion, l’un des deux pères de l’égyptologie.
Quelques temps après la mort de l’un de ses cousins, Nestor L'Hôte (1804-1842), dessinateur de grand talent qui avait accompagné Champollion en Egypte, il fut chargé de classer les papiers et dessins du défunt.
En découvrant les documents, il fut pris d’un tel enthousiasme qu’il décida de devenir égyptologue. Fallait-il encore qu’il s’en donnât les moyens. Il se lança dans l’étude des hiéroglyphes, du copte, du syriaque et de l'araméen puis, renonçant au professorat, il entra comme commis au Louvre. Remarqué, il se fit envoyer en Égypte pour acquérir des manuscrits coptes (1850).
 
Finalement, l’affaire ne se fit pas. Mais émerveillé par le site de Saqqarah, tout proche du Caire, il réalisa qu’à la portée de sa main se trouvait tout un monde de tombeaux, de stèles, d'inscriptions, de statues. Il utilisa alors les fonds destinés à l’acquisition des manuscrits pour fouiller le site avec un résultat immédiat et extraordinaire. Parmi ses plus belles pièces rapidement découvertes, on notera : Le Scribe accroupi, datant d'environ 2600 ans avant J.C.
Le Scribe accroupi -Musée du Louvre (Département des antiquités égyptiennes)
De même, dans le Serapeum Saqqarah, il découvrit le temple le Memphis contenant les tombeaux des taureaux Apis. Tout en effectuant un travail épuisant, il devait affronter les démêlés avec ses rivaux, les consuls pilleurs d'antiquités et les trafiquants, les autorités villageoises, les officiers que lui dépêchait le vice-roi, etc. Autant d’étapes de découvertes entrées dans la légende de l'archéologie.
Je ne saurai faire dans cet article la liste exhaustive de toutes les découvertes qu’on lui doit sur différents sites : monuments de toutes sortes -parmi lesquels on retiendra aussi le temple d’Horus à d’Edfou (1860), l'un des mieux conservé d'Egypte, qu’il fit désensabler-, tombeaux, sarcophages, momies, statues, objets.
De nos jours © MCP
Même s’il n’employa pas toujours les meilleures méthodes pour assurer une enquête scientifique, la campagne du Serapeum, notamment, présentait déjà les aspects cohérents de ce que deviendront les grandes fouilles modernes en travaillant officiellement en relations avec plusieurs intervenants.
 
Mais surtout, à une époque où la chasse aux antiquités et aux objets précieux prévalait sur les fouilles archéologiques et la muséographie, le grand mérite de Mariette, soucieux de la préservation et de la transmission aux générations futures, fut de ne pas disperser, ni de vendre les objets recueillis qui étaient transportés systématiquement vers le palais du vice-roi ou le musée du Louvre.
Dans cette logique de préservation, en 1858, il fonda le musée de Boulaq dont il fut le directeur jusqu’à sa mort.
 
Reçu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres (1878), l’année suivante, en reconnaissance de l'importance de ses efforts pour la protection du patrimoine égyptien, le vice-roi d'Égypte lui accorda le titre honorifique de pacha.
 
Miné prématurément par le diabète, il mourut au Caire après avoir accompli une œuvre immense et décisive, veillant avec un soin jaloux sur le patrimoine archéologique. A ce titre, le modeste autodidacte boulonnais peut prétendre tenir son rang parmi les gloires du panthéon culturel.
L’Égypte lui réserva des funérailles nationales et, bien que cela ne soit pas son vœu, il fut inhumé dans le jardin du musée cairote.
Premier tombeau au Musée de Belaq
En 1890, lorsque celui-ci s’avéra trop petit, le khédive décida de consacrer son splendide palais de Guizeh aux collections égyptiennes. La tombe de Mariette y fut également transférée.
Deuxième tombeau à Gizeh
Mais trop éloigné du centre-ville, exposé à des risques d’incendie, on prit la décision de  construire un nouveau musée où serait déménagées les cendres de l'égyptologue. C’est l’actuel Musée des Antiquités égyptiennes, inauguré en 1902 et situé place Tahrir.
 
Une fois défini l’emplacement de la sépulture dans les jardins de nouveau musée, on érigea le tombeau qui devait être assez considérable pour ne pas sembler écrasé par la masse du Musée.
Les travaux, supervisés par Gaston Maspero, son successeur à la direction du Musée, furent menés à bien. Inauguré en 1904, le monument s’élève au centre d'une exèdre en marbre blanc ornée de vingt-trois bustes, en marbre ou bronze, de représentants de l'égyptologie de différentes nations, et présentés sur deux rangées. Le buste de Luigi Vassalli (1812-1887), réalisé par Guido Calori (1885-1960) à Rome, fut le premier à orner l'hémicycle.
 
La statue, œuvre de Denys Puech (1854-1942), posée sur un piédestal en marbre de couleur, dessiné par Édouard Mariette, frère du défunt, domine le sarcophage de toute sa hauteur.
© MCP
© MCP
© MCP
© MCP
© MCP
Buste de Vassalli © MCP
Détails de l'hémicycle © MCP
© MCP
Sources principales :
-http://www.passion-egyptienne.fr/annees%201900%20Haute-Egypte.htm
-https://egyptophile.blogspot.com/2017/02/dans-la-cour-du-musee-du-caire-le.html
-https://francearchives.fr/commemo/recueil-2001/39290
(*) commentaire(s)
31 décembre 2018
Le portique du temple d'Edfou avant son désensablement, peint par David Roberts (1796-1864)
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 11 décembre 2019
COPYRIGHT 2010 - 2019 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.