RETOUR ETATS-UNIS
1-2
(*) commentaire(s)
Gazette nationale de la police
BELLE STAR (2)
1-2
Des voisines la parèrent de sa plus jolie tenue de cavalière de velours noir et de ses bottes et des bijoux. Entre ses mains, à la place d’un chapelet, on mit un Colt 45 à la crosse en nacre que lui avait offert Cole Younger.
Six Indiens Cherokee déposèrent son modeste cercueil en pin dans une tombe creusée près de sa cabane. Et pendant que, selon leur coutume, chaque Indien jetait sur le cercueil une miette de pain de maïs, les voisins défilaient devant la tombe. Peu après, sa sépulture fut pillée. Le Colt et les bijoux disparurent.
Sa fille Pearl lui érigea une pierre tombale sur laquelle furent gravés un pistolet, une étoile, une cloche, un cheval et une émouvante épitaphe : « Ne versez pas de larmes amères pour elle, Ne laissez pas votre cœur aller à de vains regrets, Il n'y a ici qu'un cercueil, La gemme qu'il contenait continue à scintiller. »
 
Belle avait appelé la grande boucle formée par les méandres de la rivière Canada où elle vivait (Younger Bend) “la courbe Younger”. Ce nom est resté. Sa cabane fut rasée en 1933. En revanche,  l’école qu’elle avait fait bâtir pour s’assurer de l’instruction de sa fille et des Indiens près de Porum dans l’Oklahoma est encore visible et peut se visiter  
Aujourd’hui, son ranch, devenue propriété privée, abrite toujours sa tombe.
Photo Find a grave
Ce fut surtout après sa mort que Belle rentra dans la légende du grand Ouest quand la police publia dans sa gazette nationale ses vrais et faux exploits.
 
Comme pour la plupart des personnalités de ce chapitre, le cinéma compléta le tableau légendaire.
Jim Reed
Son fils, Edwin, soupçonné de son assassinat
Sa fille, Pearl
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2020- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.