RETOUR PERSONNALITÉS LIÉES A L’INDUSTRIE
RETOUR BEAUX-ARTS
À la suite de la guerre de 1870, qui vit l’Alsace et la Lorraine rejoindre le giron allemand, des familles résidant dans ces régions choisir la France où elles vinrent s’installer.
Tel fut le cas de Jean Daum qui, notaire à Bitche (Lorraine), vendit son étude et vint à Nancy en 1876.
La même année, il prêta de l'argent à plusieurs reprises au propriétaire de la verrerie Sainte-Catherine de Nancy, une manufacture qui produisait du flaconnage et de la gobeleterie ordinaire. Celle-ci ne trouvant pas son équilibre financier, en 1878, Jean Daum fut contraint de la racheter et se retrouva à la tête d’une entreprise dont le domaine lui était totalement étranger. Il ne connut pas les premiers succès qui furent longs à venir mais qui allaient faire de la cristallerie une référence mondiale.
 
Attelés à la tâche, ses fils, Auguste, avec qui il s’était associé, et Antonin, orientèrent la production vers la création artistique. Grâce sa formation à  l’École centrale des arts et manufactures et les moyens que lui accorda son frère, Antonin, suivit les traces d’Emile Gallé dans la verrerie Art nouveau.
Après avoir commencé par embellir les services de table courants et engagé, en 1893, le talentueux maître verrier Jacques Grüber (1870-1936), la même année les Daum présentèrent un ensemble de pièces à l’exposition universelle de Chicago . Le succès qu’ils y rencontrèrent les propulsa dans le cercle fermé des industries d'art, succès qui ne cessa de se confirmer jusqu’à la consécration avec le  premier grand prix de l'exposition universelle de 1900 qu’ils partagèrent avec Gallé.  
Art nouveau http://www.antiques-delaval.com/fr
Art nouveau http://www.antiques-delaval.com/fr
Plusieurs maîtres décorateurs de renom, dont l’illustrateur Henri Bergé (1870-1937), participèrent à la reconnaissance internationale de l’entreprise.
A la mort d’Auguste, Antonin, puis ses trois fils -Jean, Henri et Paul- continuèrent l’aventure en s’adaptant aux nouvelles conditions de production, soucieux d'y maintenir qualité, techniques et orientations esthétiques plus qu'utilitaires.
 
A la fin des années 1920, conscient de la perte d'intérêt du public pour l'Art nouveau, Paul assura la prospérité de la manufacture en l’orientant vers l'Art déco en forte demande. La crise économique des années 1930 ne les épargna pas, mais quelques grosses commandes, comme celle, en 1935, de 90.000 pièces en verre et cristal, de la Compagnie transatlantique pour la paquebot Normandie, donnèrent aux Daum une bouffée d'oxygène.
Art déco http://www.antiques-delaval.com/fr
Art déco http://www.antiques-delaval.com/fr
La nouvelle génération à la tête de l’entreprise familiale sut exploiter la place prépondérante que le cristal avait pris après la Seconde Guerre mondiale.
Antoine Froissart, l'aîné des petits-enfants d'Antonin, mit au point la fabrication d’un cristal particulièrement transparent et brillant qui favorisa la création de pièces aux formes épaisses et souples, et à l'aspect lumineux.
Quant à Jacques, petit-fils d'Auguste, il apporta un souffle nouveau en faisant appel à aux plus artistes internationaux de son temps dont César, Georges Braque, Dali,...
 
L’aventure familiale se termina définitivement en 2000. Dorénavant, venant au secours d’un domaine en difficulté, depuis 2009, Daum, après Lalique, est entre les mains du financier franco-algérien Prosper Amouyal. Toujours aussi célèbre dans le monde entier pour sa maîtrise de la pâte de cristal, la cristallerie continue à de proposer des pièces d’une grande élégance en faisant appel à de nouveaux talents.
 
Certains de ceux qui présidèrent à la destinée de la manufacture sur plusieurs générations ne sont pas  inhumés dans la discrète sépulture familiale nancéenne. Néanmoins, à travers des plaques apposées sur la tombe, leur mémoire y est présente.
© MCP
© MCP
► DAUM Jean (1825-1885)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Le fondateur
© MCP
► DAUM Auguste (1853-1909)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Fils du fondateur
© MCP
► DAUM  Jean (1885-1916)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Fils d'Antonin et petit fils du fondateur, il fut tué le 2 avril 1916 durant la bataille de Verdun.
© MCP
► DAUM Antonin (1864-1930)
Second fils du fondateur, propriétaire d'une maison à la Haute-Lay,  il fut inhumé au cimetière de Lay-Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle)
► DAUM  Henri (1889-1965)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Fils d'Antonin et petit fils du fondateur
© MCP
© MCP
► DAUM  Paul (1888-1944)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Fils d'Antonin et petit-fils du fondateur, mobilisé en 1939 comme Colonel d'aviation, démobilisé en novembre 40, il se fixa à Paris et entra dans un réseau de Résistance. Arrêté par la Gestapo dans son bureau de la rue Paradis, en février 1943, il fut envoyé à Fresnes, puis au camp de Sarrebrück-Neue Brem où il succomba en février 1944.
© MCP
► FROISSART Antoine (1920-1971)
Arrière-petit-fils du fondateur, il fut inhumé auprès de son grand-père Antonin Daum au cimetière de de Lay-Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle).
► DAUM Jacques (1909-1987)
Arrière-petit-fils du fondateur et petit-fils d'Auguste, il repose à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques)
© MCP
© MCP
(*) commentaire(s)
6 avril 2015
DAUM (FAMILLE) (La cristallerie)
Cimetière du Sud à Nancy (Meurthe-et-Moselle)
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 28 octobre 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.