RETOUR ANGLETERRE - IRLANDE - ECOSSE
LADY EMMA HAMILTON (1751 – 16 janvier 1815)
Ancien cimetière de Calais (Pas-de-Calais)
Fille de forgeron, Emma Lyon fut domestique, modèle, actrice et danseuse avant que le destin ne frappât à sa porte pour la hisser au fait d’une histoire d’amour qui l’immortalisa.
 
Emma était extrêmement belle et avait déjà un certain vécu personnel quand elle fut remarquée par sir Charles Francis Greville dont elle devint la maîtresse. Intelligente, spirituelle et élégante, elle apprit vite à se tenir en société. Mais en 1783, Greville, à court d’argent envisagea un riche mariage pour renflouer ses finances. Que faire d’Emma ?
Il persuada son oncle lord William Hamilton, ambassadeur britannique à la cour de Naples, de l’en débarrasser en lui vantant ses qualités d’amante. Collectionneur d’objets d’art et homme raffiné, Hamilton la reçut à Naples comme l’hôtesse idéale de sa maison avant de l’épouser en 1791.
Sir William Hamilton et Lady Emma par David Allan
Caricature d'Emma en 1801
21 octobre 1805. Date fatidique qui sonna la mort de Nelson durant la bataille navale de Trafalgar et le début de la déchéance d’Emma.
Brisée de douleur, elle ne put assister aux obsèques d’Horatio dont l’épouse évincée tenait sa revanche.
 
Contrairement à la volonté de Nelson, son frère refusa de s’occuper d’Emma qu’il abandonna à son sort. Elle demanda du secours à la reine Marie-Caroline de Naples dont elle avait été une grande amie et qu'Horatio avait sauvée. Demande restée sans réponse.
Il ne resta bientôt plus rien de la petite pension que lui avait laissé sir Hamilton dont le neveu, Greville, avait hérité la fortune. Les dettes s’accumulèrent et elle connut même l’emprisonnement à ce titre. Pour fuir ses créanciers, elle partit pour la France et s’installa avec Horatia dans le meilleur hôtel de Calais. Elle se mit à boire, puis, ses ressources s’amenuisant, elle échoua dans une ferme des environs de la ville.
 
C’était maintenant la misère. Elle mourut soit d’une dysenterie amibienne contractée à Naples soit d’une fluxion de poitrine. Quelle que soit la maladie, elle la mena sur son lit de mort au-dessus duquel était accroché le portrait de Nelson en grande tenue.
 
Un cousin inconnu – Henry Cadogan – qui apparaissait pour la première et la dernière fois dans l’histoire de lady Hamilton, régla les frais d'obsèques : la veillée, la mise en bière, un cercueil en chêne, les prêtres, les bougies et l’enterrement.
 
Emma fut inhumée dans le petit cimetière de Calais. Une simple croix de bois sur laquelle on avait gravé ces simples mots : « Emma Hamilton, amie de l’Angleterre ». On remplaça cette croix par une pierre tombale qui, déjà en 1833, était décrite dans le Guide de Calais comme : « à demi écroulée et ne présentant plus qu’une inscription tronquée et presque indéchiffrable ».
Lors de la désaffection du cimetière, les restes d’une des plus femmes de son temps disparurent peut-être dans l’ossuaire du nouveau cimetière nord.
 
La sépulture d'Emma qui ne préoccupa personne a certes disparu depuis très longtemps mais pas son souvenir qui hante encore les mémoires au travers de nombreux ouvrages et films.
(*) commentaire(s)
Deux ans plus tard, Horatio Nelson débarquait à Naples pour rassembler des forces contre les Français. Ce fut en tant qu’épouse de l’ambassadeur britannique qu’Emma le reçut.
Elle ne devait le revoir qu’en 1798. Prématurément vieilli, Horatio était dorénavant une légende vivante. Emue par l’état physique de l’amiral, Emma en prit le plus grand soin. Ils tombèrent éperdument amoureux et sir Hamilton toléra, voire encouragea, leur liaison.
Le rappel des Hamilton en Angleterre fut aussi l’occasion du retour de Nelson. Tous les trois s’installèrent sous un même toit, situation qui scandalisait autant qu’elle fascinait. Nelson et Emma eurent une petite fille, Horatia.
 
Fanny  Nelson, épouse d’Horatio, posa un ultimatum à son grand homme de mari qui lui préféra Emma.  Les deux amants aimaient et respectaient Sir Hamilton dont le décès en 1803 libéra Emma. Nelson envisageait de divorcer, mais Emma s’y opposait convaincue que cela souillerait la vie d’Horatio. Nelson retourna en mer la laissant enceinte d’un second enfant qui mourut peu après sa naissance en 1804.
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
-Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 15 janvier 2020
COPYRIGHT 2010 - 2020 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.