RETOUR LOUIS-PHILIPPE
Parents  
► Philippe duc d’Orléans dit Philippe-Egalité
► Louise de Bourbon-Penthièvre
 
Epouse  
► Marie-Amélie de Bourbon-Siciles
 
Enfants  
Ils étaient au nombre de dix dont deux, décédés respectivement à l’âge de sept et deux ans, reposent en la chapelle royale à Dreux .
► Ferdinand-Philippe, duc de Chartres puis d’Orléans
Louise d’Orléans, reine de Belgique
Louis-Philippe Ier (1773 - 26 août 1850) Roi des Français (1830-1848)
Chapelle royale de Dreux (Eure-et-Loir)
La chapelle Saint-Charles Borromée de Weybridge en 1904 www.francisfrith.com
© MCP
© MCP
© MCP
© MCP
(*) commentaire(s)
Depuis 1713, les Bourbons d’Espagne avaient renoncé à prétendre un jour au trône de France. Louis XVIII, considérant que la descendance de sa branche n’était pas assurée, s’était rapproché de celle des Orléans qui, en vertu de l’ancienne loi de dévolution de la couronne, était l’héritière naturelle de celle-ci.
 
Que de péripéties avant que le duc de Chartres, de la lignée des Orléans, le fils de Philippe-Egalité ne devienne le dernier roi des Français. Il aurait souhaité être roi de France sous le nom de Philippe VII mais, pour bien marquer le changement de dynastie et le fait qu’il devenait roi par la volonté du peuple et non par naissance, il devint Louis-Philippe Ier roi des Français.
Il avait hérité du chaudron bouillonnant qu’était alors la France divisée en autant de partis que d’intérêts tous prêts à s’insurger. Il y avait les légitimistes hurlant à l’usurpation dont l’égérie était la duchesse de Berry, mère du comte de Chambord prétendant au trône régner sous le nom d’Henri V, les bonapartistes rêvant d’effacer le honte de 1815, les bourgeois visant les places jusque là réservées à la noblesse, les républicains tels Barbès ou Blanqui, le parti de Louis-Philippe lui-même divisé entre ceux qui considéraient la monarchie constitutionnelle comme bonne et ceux qui n’y voyaient qu’une simple étape. Il y avait les anticléricaux, la situation du prolétariat, les balbutiements du socialisme avec les saint-simoniens, etc. Bref, la tendance était plutôt à l’émeute systématique et au complot qu’à la sérénité.
 
Louis-Philippe fit face avec intelligence autant qu’il le put. Au bout de dix-huit ans d’un règne tumultueux, objet de plusieurs attentats dont celui de Fieschi en 1835, il dut abdiquer le 24 février 1848.
Ce même jour, lui qui des années auparavant aurait tout accepté plutôt que de quitter la France et ses biens, était contraint de fuir sous des déluges de pierres, de barricades et de mécontentements qui se déversaient aux portes du château des Tuileries. Il fallait se hâter. Le roi, la reine, la duchesse de Nemours et ses enfants, la princesse Clémentine, le duc de Montpensier, quelques fidèles montèrent dans trois voitures là, où cinquante-cinq plus tôt, Louis XVI avait été guillotiné.
Charles X, au moins, s’était retiré avec un minimum d’honneur. Lui, fuyait déguisé en bourgeois et sous un nom d’emprunt.
 
Exilé en Angleterre à Claremont dans un château mis à sa disposition par la reine Victoria, le vieux souverain banni était brisé. Il s’éteignit autant de sa maladie de foie que de langueur dans ce pays qui, Ô ironie, était depuis toujours l’ennemi héréditaire des lignées royales de la France et qui détestait particulièrement Louis-Philippe. D’ailleurs, la presse anglaise commenta son décès avec un manque d’égards dont beaucoup de Français s’indignèrent.
 
Louis-Philippe fut inhumé dans la chapelle Saint-Charles Borromée de Weybridge où plusieurs Orléans reposèrent avant d’être autorisés à rentrer en France en 1876. Le 9 juin de cette année là, dans une quasi indifférence, ses restes furent rapatriés à Dreux et déposés dans la nécropole des Orléans.
 
Avec lui, s’achevait la grande aventure royale commencée mille quatre-cents ans plus tôt avec Clovis Ier.
Consolation posthume : sur ces mille quatre-cents ans de royauté, avec Louis XVIII enseveli sous une simple dalle de marbre noir, il est le seul roi français mort naturellement et inhumé en France à toujours reposer sous son tombeau d’origine et intact, œuvre d'Antonin Mercié (1845-1916).
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 6 décembre 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.