RETOUR LITTERATURE
Transfert des restes de Voltaire au Panthéon
VOLTAIRE François Marie Arouet, dit  (1694 – 30 mai 1778)
Le Panthéon (Paris)
Tombeau de Voltaire au Panthéon Photo MCP
Transfert de la dépouille de Voltaire
Tombeau de Voltaire au Panthéon Photo MCP
L'église de Sellières ayant été démolie, on rassembla sur son emplacement la pierre placée sur la sépulture en 1778, une colonne et divers fragments sculptés provenant de l'édifice disparu. C'est le « tombeau » de Voltaire.
Ainsi Voltaire rejoignait-il le lieu de la première tombe de sainte Geneviève dont il partageait l’idolâtrie avec sa chère marquise du Châtelet. Il y fait face ou plus exactement fait pied à pied avec Rousseau avec le seul qui lui reste car l’autre, comme des dents, a depuis longtemps disparu victime de quelque fétichiste.
 
Depuis 1864, son cœur se trouve dans le salon d’honneur de la bibliothèque nationale de Paris dans le socle de son buste.
Dans une lettre qu’il adressait à son médecin, Voltaire disait : « Le patient de la rue de Beaune*[…] demande pardon de donner tant de mal pour son cadavre. » Il ne croyait pas si bien dire.
*Voltaire est décédé au 27 de l’actuel quai Voltaire qui correspond aussi au n° 1 de la rue de Beaune dans l’hôtel du marquis de Villette .
 
Symbole des Lumières, chef de file du parti philosophique, son nom reste attaché à son combat pour le progrès et la tolérance et contre « l’infâme », nom qu’il donnait au fanatisme religieux.
Autant de bonnes raisons pour que le clergé  lui refusât une sépulture chrétienne. Le curé de Saint-Sulpice interdit l'inhumation dans son cimetière consacré.  Ne pouvant obtenir un meilleur accueil dans une autre paroisse et craignant que le corps de son oncle ne soit jeté  dans un terrain vague, son neveu,  l’abbé Vincent Mignot, commendataire à l’abbaye de Sellières (commune de Romilly-sur-Seine dans l’Aube), décida de braver les foudres de l’évêque de Troyes dont dépendait l'abbaye.
Joignant le geste à sa décision, l’abbé récupéra le corps  qu’il installa dans un carrosse, comme s’il dormait; la dépouille était assise, poudrée et perruquée, ligotée à sa banquette. A brides abattues, ce singulier  attelage   galopa  vers Sellières. Après une nuit de veillée, les moines  inhumèrent Voltaire dans le chœur de l’église abbatiale le 2  juin 1778,  se jouant ainsi de l’interdiction de l’évêque qui arriva trop tard.
 
En avril 1791,  l’abbaye était vendue comme bien national. Horreur ! Le département de l’Aube, le club des Jacobins de Troyes et la municipalité de Romilly songeaient à se partager les ossements ! Heureusement, sur la demande du marquis de Villette, neveu par alliance de Voltaire, les officiers municipaux de Paris demandèrent le transfert de ses restes à Paris.   A Sellières on batailla ferme pour que la dépouille restât  où elle était ou qu’au moins on y laissât  la tête de l’écrivain. Peine perdue. Le 10 mai 1791, le corps fut conduit à l'église de Romilly-sur-Seine.
Commença alors le transfert de la dépouille du grand homme sur un char attelé de quatre chevaux blancs caparaçonnés de violet. Il fallut deux mois avant d’atteindre la capitale le 5 juillet.
Le 11, une grandiose cérémonie patriotique salua dignement son arrivée au Panthéon dont il est l’un des premiers occupants.
Ecrivain et philosophe français
(*) commentaire(s)
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
Chercher
CONTACT
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
-Cathédrale Notre-Dame (75)
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREUR (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
26 septembre 2014
NOUVEAUX ARTICLES
COPYRIGHT 2010 - 2014 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.