Retour liste personnalités liées à Louis XVI
MALESHERBES Guillaume Chrétien de Lamoignon de (1721 - 22 avril 1794)
Cimetière des Errancis (Paris) puis les Catacombes (Paris)
Le 17 janvier 1793, effondré en sanglots aux pieds de son souverain déchu et déjà presque mort, c’est lui qui lui apprit la terrible nouvelle de sa condamnation.
Durant une heure les deux hommes s’entretinrent. Ils ignoraient qu’ils se voyaient pour la dernière fois.
 
Après l’exécution du roi, il retourna dans ses terres de Malesherbes (Loiret). Et lui, pourtant réputé pour sa sagesse fit publier  un mémoire pour Louis XVI !
Alors, en décembre 1793, en pleine Terreur, on vint extraire ce « suspect » de sa retraite pour le mener à la prison du Palais-Royal.
Et, quitte à bien faire les choses, on arrêta aussi sa sœur, sa fille aînée (née en 1756), le mari de celle-ci, Louis V Le Peletier de Rosanbo (né en 1747), leur fille Aline (née en 1771) et son mari, Jean-Baptiste de Chateaubriand (né en 1759), le frère de François-René. Seuls ses arrières-petits-fils, les enfants de Jean-Baptiste, furent épargnés grâce à une gouvernante qui les cacha dans les greniers de la maison qu’habitaient leurs parents.  
Ancien président de la Cour des aides, protecteur des philosophes, membre du gouvernement sous Turgot, favorable à des réformes mais pas écouté, Monsieur de Malesherbes était un noble libéral.
 
Il jouissait d’une retraite bien méritée quand la Révolution éclata. Il avait émigré quand il apprit que le roi allait être jugé. Alors, il rentra en France pour servir encore une fois son roi. Aide que Sèze, Tronchet et Louis XVI acceptèrent avec empressement. Pour le roi, la présence de ce vénérable vieillard était d’un inestimable réconfort. Aussi, est-ce avec beaucoup d’émotion qu’il le reçut au Temple.
Bas relief, érigé dans la salle des Pas-Perdus en 1826 à la Cour d'appel de Paris, représentant Malesherbes, Sèze et Tronchet  avec Louis XVI.
Arrestation de Malesherbes-Pastel de Lesueur-Musée Carnavalet-
Il monta à l’échafaud avec beaucoup de dignité accompagné dans son trépas de sa fille, Mme de Chateaubriand. Ainsi mourut le « gentilhomme des Lumières ». Entre le 22 avril et le 10 mai tous les membres de la famille étaient exécutés.
 
François-René de Chateaubriand, qui avait tissé des liens privilégiés avec lui, l’évoque dans ses Mémoires d’Outre-Tombe.
Après la fermeture du cimetière des Errancis, Malesherbes trouva sépulture aux Catacombes.
(*) commentaire(s)
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.