Crématorium de l’Ostfriedhof
Furent libérés
 
► Hans Fritzsche  
► Franz von Papen
Hjalmar Schacht
1-2-3
1-2-3
Tous les condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement resteront dans la prison de Nuremberg en attendant que la forteresse de Spandau, située dans le secteur britannique de Berlin, puisse les recevoir le 18 juillet 1947.
Le plus grand secret entoura le sort des onze cadavres. Au fur et à mesure de leurs exécutions, chacun, avec une étiquette portant son nom, fut déposé sur l’un des cercueils soigneusement alignés.
 
Le 17 octobre 1946 des camions de l’armée américaine s'arrêtaient devant le crématorium de l’Ostfriedhof (cimetière de l’Est) de Munich refait en 1929. A l’intérieur douze cercueils : un, servant de camouflage à l’opération, était vide. Officiellement, il s’agissait de douze soldats américains morts à l’hôpital qui devaient être incinérés sous la surveillance d’officiers. Les corps des onze criminels de guerre disparurent à jamais.
John C. Woods
Exécutions et après...
Les sentences furent toutes exécutées le 16 octobre 1946.
Pour se faire, deux gibets avaient été dressés dans un gymnase et un troisième était prévu pour dépanner. Pour diriger l’ensemble des exécutions, on avait fait appel à Joseph Malta et à John C. Woods, un bourreau qui avait déjà 347 exécutions à son actif ! Apparemment insuffisant pour se faire la main puisque les condamnés mirent un temps effarant pour mourir : Keitel attendra vingt-huit minutes au bout de sa corde avant d’expirer. Un massacre. L’éclatante performance de Woods lui vallut d’ailleurs d’être déchu de sa profession. Malgré cela, l’incurable maladroit mourut en s’électrocutant, en testant une … une chaise électrique !
John C. Woods
NUREMBERG
                                ► Procès
                                                      ► Sentences et exécutions
RETOUR ALLEMAGNE
De nombreux autres procès eurent lieu étalés sur plusieurs années. Certains furent rattrapés par leur passé des lustres plus tard comme Adolf Eichmann et Klaus Barbie, tandis que d'autres, bien que traqués, échappèrent à leurs juges, tel fut le cas du sinistre et non moins célèbre Joseph Mengele.  
(*) commentaire(s)
 
► à des peines de prison
 
Dönitz Karl
Rudolf Hess
Walther Funk
► Konstantin von Neurath  
► Erich Raeder
► Baldur von Schirach
Albert Speer
► Wilhelm Keitel
► Fritz Sauckel
► Arthur Seyss-Inquart
Julius Streicher
► Joachim von Ribbentrop
► Alfred Rosenberg
Furent condamnés
► à mort
 
Martin Bormann par contumace
Hans Frank
► Wilhelm Frick
Hermann Göring
Alfred Jodl
► Ernst Kaltenbrunner
Afin d’éviter tout culte à venir sur leurs sépultures, le gouvernement militaire avait ordonné que les cendres soient ensuite dispersées dans l’Isar, tout proche. Ce qui fut fait.
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2020- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.