RETOUR BOULEVARD DU CRIME
L’aîné des Capone naquit en Italie. Aux Etats-Unis, à seize ans, il quitta ses parents pour suivre un cirque, servit en France durant la première Guerre mondiale et fit tout pour se démarquer de ses bandits de frères jusqu’à changer son nom en Richard Hart. Mieux, en 1920, il devint un excellent agent de lutte contre le trafic d’alcool !
Sa véritable identité découverte en 1924 lui ayant causé quelques problèmes, il se rapprocha de sa famille.
 
En 1926, il devint agent spécial des affaires indiennes dans le Sud Dakota et fut même garde du corps du président Coolidge, qui ignorait son identité, quand celui-ci vint passer des vacances dans cette région en 1927. La fin de la Prohibition en 1933 mit un terme à sa fonction d’agent qu’il avait repris.
Dans les années 1940, manquant d’argent, ne pouvant payer une note d’électricité, il se résolut à demander de l’aide à ses frères. C’est ainsi qu’il partagea un peu de temps avec Al, libéré en 1939 pour raison de santé.
Enfin, après avoir soutenu son frère Ralph impliqué dans un procès pour évasion fiscale, James Capone alias Richard Hart retourna à Homer qu’il avait quitté en 1924, où il mourut aveugle et où se trouve vraisemblablement  sa sépulture.
► Raffalo James Capone, dit Ralph (1894 – 22 novembre 1974)
    Cimetière Mount Carmel d’Hillside,  Illinois (USA)
Il était le second et dernier enfant de papa et maman Capone à être né en Italie.
Considéré comme un gros lourdaud par les autres membres de l’Organisation et surnommé « Bouteilles » parce qu’il était distributeur de bouteilles d’eau à Chicago, excepté appartenir à la pègre, Ralph n’eut aucun rôle important. Arrêté une fois pour évasion fiscale en 1930, il purgea sa peine. En revanche, on n’a jamais pu prouver un lien avec le syndicat du jeu ou le racket.
Trop dépensier, accommodant, audacieux et impitoyable, Ralph se contentait de soigner ses intérêts en passant son temps autour des courses ou des boîtes de nuit quand Al fut emprisonné à Alcatraz. Il continua à être considéré comme une pièce mineure du milieu et finit discrètement et paisiblement ses jours en 1974 à Hurley dans le Wisconsin. Sa dépouille prit ensuite le chemin du cimetière de Park Hill à Duluth dans le Minnesota pour être crématisée. En 2008, sa petite fille fit déposer ses cendres dans le carré familial de Chicago.
Photo Joe Walters
Photo Josh Perry
►James Vincenzo Capone, dit James (1882 – 1er octobre 1952)
    Probablement le cimetière d'Homer, Nebraska (USA)
1-2-3-4->
1-2-3-4->
policiers qui ripostèrent et le tuèrent. Al, dans le respect d’une tradition du milieu, cessa de se raser. Sous forme d'hommage posthume, il ordonna la fermeture de toutes les activités illégales pendant une journée et celle des clubs nocturnes de Cicero pendant deux heures. Enfin, il lui offrit les plus belles funérailles de gangster jamais vues, dignes d’un chef d’Etat. Cent voitures formaient le cortège. On raconte qu’Al choisit personnellement le cercueil en argent.
D’abord inhumé au cimetière Mount Olivet, il en fut exhumé comme son cadet.
(*) commentaire(s)
Les historiens s’accordent pour dire que s’il avait vécu, c’est lui qui aurait prit les affaires de la famille en mains car il était le plus prometteur des frères et le plus en vue dans le milieu. Mais Frank ne vécut pas assez longtemps.
Lors des élections truquées de Cicero, Il fut tué par deux officiers de police lors de la prise de pouvoir de Al sur le quartier italien de Cicero, Frank mena une attaque sur le quartier général municipal du dénommé Pflaum et organisa les enlèvements de soutiens de ce personnage. Dans les bagarres qui s’en suivirent, Frank est supposé avoir voulu tiré sur un groupe  de
► Salvatore Capone, dit Franck (1895 – 1er  avril 1924)
    Cimetière Mount Carmel d’Hillside, Illinois (USA)
CAPONE Alphonse, dit Al (3)
                                           ...Sa famille
                                                                                                            ...Sa bande
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2020- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.